Ces amies qui ne sont pas Maman

vendredi, novembre 15, 2013


En lisant un article intitulé "Jamais sans mes copines" dans le dernier Enfant Magazine, j'ai pensé à mes amies et plus particulièrement à celles dont je suis très proche et qui ne sont pas (encore) Maman. L'article commençait par "Elles sont toujours là pour écouter vos petites et grosses galères de maman, toujours prêtes à vous aider, vous donner des conseils". Entre nous, je n'ai pas forcément envie de parler avec ces amies de mes galères avec les enfants, même si je le fais forcément puisqu'elles sont sympas elles demandent comme je vais.

Me donner des conseils, ah ah faites moi rire ! Déjà les conseils des autres mamans c'est pas facile alors celles qui n'y connaissent rien ce n'est pas très légitimes. Enfin pour m'aider c'est un peu compliqué vu la distance géographique à ce jour. Tout ça pour dire que mes amies j'ai envie qu'elles connaissent elles aussi les réveils matinaux, la joie de devenir parent, les vomitos sur la tenue tout propre avant d'aller bosser, ressentir de la fierté juste en les regardant, chercher le doudou partout dans la barake, bref c'est que du bonheur !

Cette envie d'être Maman elles l'ont ou l'ont eu... Aujourd'hui quand l'une a des problèmes médicaux, l'autre pense que son heure est passée. J'aimerais les voir Maman et qu'on parle d'allaitement, de couches et de kilos à perdre après la grossesse mais tampis et ces sujets là je peux les aborder avec mes blogocopines, mes cousines, mes voisines. Avec elles, j'aimerais qu'on se retrouve comme à l'époque du lycée à passer des heures à mater à la cafet. Je voudrais les voir sans chéri ni enfants les rares fois où l'on se croise. Les avoir que pour moi, je peux jouer l'égoïste un peu non ? Leur faire découvrir le dernier resto branché ou faire une centaine de kilomètres pour aller s’oxygéner au bord de la mer.

Cet article est décousu, je m'en excuse, j'avais juste envie de leur dire : Maman ou pas, vous restez et resterez mes amies. Vous me manquez les morues !!!

*Crédit photo

You Might Also Like

14 commentaires

  1. Je n’ai pas les mots, là, de suite…mais je te fais un long email ce dimanche.
    Et je t’aime fort et tout le temps…et pour reprendre tes mots, je suis fière te toi, rien qu’en lisant...et en te regardant…être une maman.
    La morue du nord.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton commentaire a suffit à illuminer ma journée ;-)

      Supprimer
  2. J'ai eu les mêmes questionnements mais à l'envers car je suis devenue maman bien après toutes mes copines :) c'est pas toujours évident à gérer d'être la seule qui n'a pas d'enfants...

    RépondreSupprimer
  3. C'est tellement rare que j'arrive à voir mes copines sans mari ou enfants...

    RépondreSupprimer
  4. J'ai un voeu... que ma meilleure amie tombe (enfin) enceinte...
    Je "culpabilise" un peu d'en avoir 2, alors qu'ils galèrent pour en avoir un déjà...
    Mais elle est, reste ma meilleure amie !!!

    RépondreSupprimer
  5. C'est vrai qu'on est à un âge charnière ou chacune fait ses choix, vit ses peines ou ses joies... mais l'important est de pouvoir partager en effet avec les anciennes ou les nouvelles copines !

    RépondreSupprimer
  6. houlala, sujet epineux!!!! Mais on ne badine pas avec les sentiments... et le temps passe trop vite... Gros bisous Lilie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui le temps passe vite mais il ne faut pas oublier ses amies

      Supprimer
  7. Perso avec mes copines qui ne sont pas mamans, je prends une vraie bouffée de jeunesse, j'adore !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je ne les vois pas assez souvent malheureusement...

      Supprimer